Je t'aime... moi non plus, tome 3 - Résilience de Catherine Bourgault

Éditions Les éditions JCL

Parution 2018

Pages 370

 

 

 

 

À propos de l'auteure

Catherine Bourgault signe ici le dernier tome d'une histoire touchante où elle explore la bipolarité avec doigté. De sa plume irrésistible, elle crée des personnages émouvants impossibles à oublier.

Quatrième de couverture

Rick revient transformé de son séjour derrière les barreaux. Malgré l’étouffante culpabilité qu’il éprouve face au sort de Zach, cloué à son fauteuil roulant, il s’engage dans le droit chemin et devient un homme d’affaires respectable. Son souhait le plus cher est de reprendre contact avec Jenny… mais est-il celui dont elle a réellement besoin ?

Bien que leur attirance l’un pour l’autre soit réciproque, Jenny se heurte à un obstacle qui s’est dressé entre eux pour toujours. Puisque Sacha a laissé de profondes cicatrices dans son cœur, elle refuse de se jeter dans les bras de son frère Rick. Malgré le lien qui les unit, les deux hommes risquent ainsi de se voir divisés à jamais.

Après avoir fait le vide autour de lui, Sacha poursuit un double objectif : redonner un sens à sa vie tout en regagnant l’estime de ses proches. C’est d’ailleurs maintenant à son tour d’épauler son ami Jeff qui traverse des moments difficiles. Au sommet de la gloire, le chanteur fait une rencontre bouleversante qui l’ouvrira à une possible réhabilitation. Est-il trop tard pour racheter ses torts auprès de Jenny ?

Mon avis

Voici le troisième et dernier tome de cette saga sur le thème de la bipolarité. Je me répète par rapport au tome 2, mais c'était avec plaisir que j'ai commencé cette lecture en sachant également que ce serait la dernière fois que je partagerais la 'vie' de Jenny, Sacha et Rick. À moins que l'auteure ne fasse une suite consacrée à Rick. L'espoir fait vivre, pas vrai ? ;)

Dans le premier tome, ma préférence allait uniquement vers Sacha, mais ensuite mon cœur s'est mis à balancer entre les deux frères. C'est finalement le début de ce roman qui m'a permis de faire mon choix. Je me suis demandé jusqu'à la dernière page si Jenny allait faire le même que moi, mais, quel qu'il soit je savais que cela allait me faire plaisir, car je voulais son bonheur. J'ai adoré ce petit bout de femme, j'avais l'impression de la comprendre totalement.

Chacun des trois personnages principaux a évolué et mûrit tout au long de la série. Ils m'ont fait vivre toute une palette d'émotions. C'était impossible de ne pas les aimer ou de ne pas s'inquiéter pour eux. Ils étaient devenus un peu comme des membres de ma famille.

J'ai tout aimé de cette histoire, absolument tout ! J'ai également aimé qu'elle aborde avec justesse le thème de la bipolarité dont on ne parle pas assez souvent. L'auteure a réussi à faire ressentir les dégâts que celle-ci peut engendrer chez la personne atteinte, mais aussi chez ses proches. C'est une lecture qui ne laisse pas indifférente. J'ai fermé les yeux en terminant ce livre et je me sentais vraiment bien et j'adore ressentir ce sentiment à la fin d'une histoire. <3

Maintenant que j'ai fini cette trilogie, je la hisse directement en haut du top 5 de mes séries québécoises préférées et je la recommande sans hésiter.

En bref, une série COUP de CŒUR du début à la fin !

Le petit +

Yvan Pedneault, finaliste de La Voix 2016, a écrit une chanson inspirée de ce livre. J'aime vraiment beaucoup cette chanson que je trouve parfaite pour l'histoire du livre

Je remercie Catherine Bourgault et

Les éditions JCL pour ce partenariat.

 

Les éditions JCL

P.S. : Si vous voyez une faute d'orthographe, dites-le-moi en commentaire. Merci

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog