Anna Caritas, tome 1 : Le sacrilège de Patrick Isabelle

Anna Caritas

Éditions Les Malins

Parution 2018

Pages 326

 

 

 

 

 

À propos de l'auteur

Il passe la majorité de son temps à écrire ou à flatter son chat.

 

Quatrième de couverture

Le retour de Marianne Roberts au prestigieux collège Anna Caritas semble avoir enclenché une série d'événements bizarres dans la petite ville de Saint-Hector. William Walker n'a jamais cru à ce genre de phénomènes. Pourtant, lorsque lui et ses amis décident d'interroger l'au-delà, ils réveillent quelque chose d'étrange dans la maison de Sabrina Viau, et bientôt, cette force surnaturelle semble s'attaque à eux sans répit. Forcé d'admettre son impuissance face à l'ennemi invisible, William, accompagné de ses fidèles complices Anthony et Gabrielle, n'aura pas d'autre choix que de se tourner vers celle qu'il essayait d'éviter à tout prix : Marianne.

Mon avis

J'avais entendu beaucoup de bien de l'auteur et mon envie de le découvrir était de plus en plus présente. Moi qui suis fan de paranormal, j'ai complètement craqué en apprenant qu'il sortait un livre sur ce sujet.

Contrairement à ce que je pensais avant de découvrir ce roman, Anna Caritas n'est pas la jeune fille de la couverture, mais le nom du collège dans laquelle vont les personnages principaux de cette histoire.

Marianne Roberts est une fille étrange avec un look qui l'est tout autant. Toutes sortes de rumeurs aussi macabres les unes que les autres circulent à son sujet depuis que sa famille a été retrouvée morte dans d'étranges circonstances. Les phénomènes paranormaux qui accompagnent son retour dans la petite ville de Saint-Hector n'aident en rien à améliorer sa réputation.

Lors d'un party, une gang d'amis décide de faire une séance de spiritisme, mais les choses dérapent rapidement. Une série d'événements paranormaux s'abat sur eux et pour s'en sortir, ils n'auront pas d'autre choix que de demander de l'aide à Marianne.

J'adore les films et les livres qui font peur, mais jusqu'à présent un seul livre m'a fait regarder de gauche à droite juste au cas où..., mais celui-ci m'a donné la chair de poule. J'ai dû carrément arrêter de le lire le soir, car je n'étais pas à mon aise dans le noir. lol 

J'ai adoré cette lecture et j'ai hâte de découvrir le deuxième tome qui vient de sortir. Patrick Isabelle a écrit avec brio un livre pour ado qui fait vraiment peur. J'ai adoré sa plume que j'ai trouvé très réaliste et visuelle. Je verrai très bien Anna Caritas devenir une série Netflix.

Ce roman est pour un public à partir de 12 ans et si les jeunes ont envie d'avoir peur, je leur conseille fortement cette histoire même si à cet âge-là, je pense que j'aurais eu même très peur.

Le petit +

J'ai rencontré Patrick Isabelle au Salon du livre de Québec et je lui ai parlé mon ressenti sur son livre. J'ai découvert un auteur à l'écoute de ses lecteurs. Un homme d'une grande gentillesse et très humble. 

Patrick Isabelle au Salon du livre de Québec - 2018

Je voudrais remercier les éditions Les Malins pour leur confiance.

Métamorphose, t1 d'Ericka Duflo
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog