Pourquoi Pars-Tu, Alice? de Nathalie Roy

Éditions Libre Expression

Parution 2017

Pages 299

 

 

Un mot sur l'auteure  

Nathalie Roy est journaliste, réalisatrice, scénariste, auteure et blogueuse. Originaire de Sherbrooke, elle a étudié les arts et technologies des médias au Collège de Jonquière.

Quatrième de couverture

Alice Dansereau, quarante-trois ans, en fait trop pour tout le monde : épouse attentionnée, mère exemplaire, bénévole impliquée, enseignante dévouée, gestionnaire de la maisonnée, coursière, chauffeuse de taxi, etc. Lorsque son conjoint annule à la dernière minute leur voyage d'amoureux, elle prend une décision qu'elle n'aurait jamais cru pouvoir assumer : tout laisser derrière pour s'offrir un moment à elle. Avec pour seul bagage sa carte de crédit, ses lunettes de soleil et son cellulaire, elle s'enfuit sur le scooter de sa fille. Combien de temps sera-t-elle absente? Jusqu'où ira-t-elle? Elle l'ignore pour l'instant, mais en traversant le pont Pierre-Laporte en direction de la route 132 Est, elle sait qu'elle devra faire le point sur sa vie et sur son avenir. Des centaines de kilomètres plus loin, et au fil de rencontres inattendues, Alice réalise qu'elle s'est longtemps oubliée. Elle se découvre passionnée, un peu rebelle, et aura envie d'exploser. Cet été sur la route changera sa vie à jamais.

Mon avis

J'avais envie de découvrir l'auteure Nathalie Roy depuis au moins deux ans. J'avais d'ailleurs acheté deux de ses romans que je n'ai malheureusement pas encore eu l'occasion de lire. Quand j'ai vu la sortie de Pourquoi pars-tu, Alice ? j'ai su que ce serait par celui-là que je commencerais. J'ai eu la très belle surprise de le recevoir en service presse et cerise sur le gâteau (ou Sundaye) avec une dédicace de l'auteure.

Alice a 43 ans, deux enfants, une belle carrière de prof et un mari avocat. Elle se dévoue corps et âmes à sa famille, ses étudiants,... au point de s'oublier. Elle attend avec impatience de partir en vacances en Italie et de pouvoir enfin se retrouver seule avec son mari, chose de plus en plus rare puisqu'il est tout le temps accaparé par sa carrière. Malheureusement, ce dernier annule au dernier moment, une fois de plus pour une question de travail comme si le monde allait arrêter de tourner parce qu'il partait quelques jours en congé...

Encore bouleversée par cette nouvelle, elle part au dépanneur avec le vélomoteur de sa fille, puis sur un coup de tête, elle décide de partir à l'aventure dans un périple va lui ouvrir les yeux sur sa vie et lui permettre de faire une introspection.

Je me suis très vite attachée et même identifiée à Alice, pour plusieurs raisons. L'âge, les enfants, mais pas que. Qui n'a pas eu un jour envie de tout laisser tomber et de partir à l'aventure pour se retrouver. J'envie un peu Alice d'avoir osé faire le pas.

Je ne supportais pas le mari d'Alice qui faisait tout le temps passer son travail avant sa famille et surtout sa femme. La façon dont il essayait de la manipuler comme il faisait au tribunal m'énervait au plus haut point. J'avais l'impression qu'Alice était plus la femme de ménage, la nounou des enfants,... que sa femme.

En bref, cette première lecture de Nathalie Roy m'a complètement séduite. C'est une très belle lecture, parfaite pour l'été.

Merci aux Éditions Libre Expression pour ce partenariat.

Des papillons pis de la gravité d'Alexandra Larochelle

P.S. : Si vous voyez une faute d'orthographe, dites-le-moi en commentaire. Merci

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog