Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain

  • Pascale
  • Livre

Quand la nuit devient jourÉditions Québec Loisirs

Pages 240

 

À propos de l'auteure

Originaire de Villefranche-sur-Saône dans le Rhône, Sophie Jomain vit désormais en Picardie. Influencée par la littérature Young Adult américaine, elle se lance très tardivement dans l'écriture. (Source)

 

Commander le livre chez Québec Loisirs

Quatrième de couverture

On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.

La dépression.

Ma faiblesse.

Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début.

J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois. Le 6 avril 2016.

Mon avis

"Les étoiles de Noss Head", "Felicity Atcock" sont deux sagas très célèbres de cette auteure qui m'attire depuis de plusieurs années, mais dont je n'avais encore jamais eu l'occasion de découvrir la plume. Quand j'ai vu son tout nouveau roman dans le catalogue de Québec Loisirs, j'ai su que c'était le bon moment.

Camille est une jeune femme mal dans son corps depuis toujours. Elle oscille entre obésité morbide et anorexie extrême. Elle mène un combat sans fin contre elle-même. Elle a tout essayé, mais aucun traitement n'est efficace. Elle ne supporte plus de souffrir, elle veut que ça s'arrête. Elle a trouvé la solution, l'euthanasie volontaire assistée. C'est décidé, elle mourra dans trois mois.

C'était la première fois que je lisais une histoire sur l'euthanasie. C'est un thème encore fort tabou surtout dans le cas de Camille qui souffre d'un mal invisible. J'ai trouvé le sujet très bien traité et réaliste. J'ai senti que l'auteure avait fait des recherches pour maitriser la thématique.  

C'est un des livres qui m'a fait le plus réfléchir. Je me suis d'abord mise à la place de Camille et je me suis demandé ce que je ferai dans sa situation. Est-ce que j'aurais le courage de le faire ? Je ne pense pas, car j'ai trop peur de la mort, mais d'un autre côté si je soufrais tellement qu'il n'y aurait peut-être pas d'autre solution. Je me suis également mise à la place de ses parents. Comment réagirais-je si c'était mon enfant à la place de Camille ?

La fin m'a complètement bouleversée. J'ai tourné en rond avec le livre en main pendant plusieurs minutes le temps de bien comprendre ce que je venais de lire. Ce roman m'a ébranlée, beaucoup plus que je ne le pensais. J'avais envie de prendre Camille dans mes bras, de tout faire pour qu'elle aille mieux. Je me suis tout de suite beaucoup attachée à elle. J'ai également aimé sa tante Marthe qui vit en Belgique qui m'a fait penser à ma propre tante Marthe. 

En bref, je pense que ce livre fera partie des livres que je ne pourrai pas oublier.

Pourquoi Québec Loisirs ?

Pour une fan de lecture comme moi, Québec Loisirs c'est la solution parfaite, car il permet de trouver une grande sélection de livres à un coût inférieur aux commerces.

De plus, vous pouvez accumuler des points et les échanger à partir de 50 points contre des livres gratuits. 

Je remercie les Éditions Québec Loisirs

pour ce partenariat.

 

Québec Loisirs

 

P.S. : Si vous voyez une faute d'orthographe, dites-le-moi en commentaire. Merci

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog