La dame de Knox de Sonia Alain

La dame de KnoxÉditions Pochette

Parution 2017

Pages 403

 

 

 

 

 

 

Un mot sur l'auteure

Sonia Alain est auteure à temps plein, et donne des conférences dans les bibliothèques sur des sujets qui sont en lien avec ses romans. Elle est également chroniqueuse littéraire.

Quatrième de couverture

En l’an 1335, le roi d’Angleterre revendique la couronne de France, ce qui plonge les deux pays dans une guerre sans pitié. Joffrey de Knox, un puissant guerrier de Bretagne, décide dès lors de s’allier à l’Angleterre, y voyant une occasion d’étendre son territoire et de s’enrichir davantage. Comme son père avant lui, il convoite surtout les terres du Sud qui appartiennent au seigneur de Vallière. Pour parvenir à ses fins, Joffrey décide qu’il est temps de réclamer son dû à la veuve de Vallière : la main de sa fille cadette. Or, la famille de Vallière n’a jamais été mise au courant d’une telle promesse de mariage, et pourtant… Joffrey croit y gagner. Celui-ci ignore cependant qu’Anne de Vallière est une jeune femme énergique et déterminée qui n’hésitera pas à se dresser courageusement sur son chemin… Elle s’efforcera dès lors de percer le mystère de cet époux qui lui a été imposé, car malgré les colères et la brutalité de Joffrey, elle devine chez celui-ci une personnalité complexe, où la dureté masque des blessures profondes. Arrivera-t-elle toutefois à fissurer la cuirasse de ce guerrier redoutable ?

Mon avis

Je lis rarement des romans historiques et je pense que je n'en avais encore jamais lu de cette époque, mais quand j'ai vu la couverture de la nouvelle version de la trilogie de l'auteure Sonia Alain, j'ai tout de suite eu envie de la découvrir. 

Au départ, ce premier tome s'appelait "Le masque du gerfaut" et les deux suivants "L'amour au temps de la Guerre de Cent Ans". Les Éditions Pochette rééditent la trilogie sous le nom "La dame de Knox" en format poche enrichi. Je suis contente, car la couverture est magnifique et j'ai beaucoup aimé le nouveau format qui se trouve être une sorte de format de poche plus large que la normale. Il était très agréable à tenir en main et à lire.

Pour l'histoire, on se retrouve au 14e siècle où suite à une dette de jeu de son père, Anne de Vallière se retrouve sans le savoir liée à Joffrey de Knox par un contrat de "futura", soit une promesse de mariage pour l'avenir. Malheureusement, le seigneur de Vallière mourut avant d'avoir pu faire annuler ce contrat et en informer sa famille. 

Dix ans après, Joffrey est venu chercher son dû, mais il se retrouvera devant une femme prête à tout pour éviter ce mariage. Il était hors de question qu'Anne se marie avec ce rustre qui de surcroit était soupçonné d'avoir prêté fidélité au Roi d'Angleterre, mais Joffrey ne lui laissera aucune chance d'échapper à cette obligation quitte à s'attirer les foudres de l'Église.

On se trouve en face de deux personnages forts. Anne est une jeune femme entêtée qui n'a pas froid aux yeux et ni peur de son mari. Elle est farouche et contre toute attente, cette attitude plait beaucoup à Joffrey. Lui est un être sombre et destructeur que l'on déteste tout de suite, mais qui petit à petit nous fait espérer que l'amour va pouvoir changer.

J'ai beaucoup aimé cette romance historique. Tout au long de ma lecture, Anne et Joffrey m'ont fait retenir mon souffle, sauter de joie et même verser une larme. 

Comme c'était le troisième livre que je lisais de l'auteure, je savais que ça allait être une lecture de qualité, mais je ne m'attendais pas à un tel bijou. Dès les toutes premières pages, j'étais complètement conquise par l'histoire d'Anne et de Joffrey.  Définitivement, "La dame de Knox" est un très gros coup de coeur !

Je remercie Sonia Alain, les éditions ADA et Pochette pour ce partenariat.

À la dérive, t1 : L'illusion de J.S. Cooper
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog