Ne te retourne pas d'Alison Gaylin

  • Pascale
  • Livre

Éditions City

Parution 2017

Pages 368

 

Un mot sur l'auteure

Alison Gaylin est journaliste et vit à Woodstock avec sa fille et son mari. Elle est l'auteur primée de plusieurs thrillers publiés dans neuf langues. Ne te retourne pas a reçu un extraordinaire accueil dans le monde entier.

Quatrième de couverture

Los Angeles, années 80. Lors d'une soirée dans une villa, une jeune femme de 17 ans assassine un célèbre réalisateur de films... Condamnée à 25 ans de prison, Kelly n'a jamais donné la moindre explication à son acte. Elle perd sa liberté et sa jeunesse, mais garde ses secrets.

Trente ans plus tard, alors qu’elle est enfin libre, le passé revient hanter Kelly. Son beau-père, un célèbre acteur hollywoodien, est retrouvé mort chez lui. Tué d'une balle dans la tête, il baigne dans une mare de sang.

Encore une fois, Kelly est soupçonnée d'avoir assassiné un personnage très en vue. Le scénario de son adolescence semble vouloir se répéter, mais cette fois elle a des alliés qui croient en son innocence. Seule Kelly sait s'ils ont tort ou raison de se battre pour elle...

OÙ COMMENCENT LES MENSONGES
ET OÙ S'ARRÊTE LA VÉRITÉ ?
UN THRILLER GLAÇANT...

Mon avis

J'ai été tout de suite attirée par ce livre pour sa couverture que je trouve très belle et aussi par le commentaire d'Harlan Coben, un auteur de livres policiers à succès. Si lui a aimé, je ne pouvais qu'aimer aussi et ça a été le cas.

Kelly Lund est une jeune fille de 17 ans lorsqu'elle assassine le célèbre réalisateur de film John McFadden et crée l'émoi dans tout Hollywood. Elle passera 25 ans de sa vie en prison. Âgée maintenant de 47 ans, elle est cette fois-ci accusée du meurtre de son beau-père, un acteur célèbre et grand ami de McFadden.

On va suivre en alternance la Kelly des années 80 et découvrir les éléments qui ont déclenché ce meurtre, et la Kelly actuelle face à cette deuxième accusation.

Avec un passé comme le sien, tout semble faire d'elle la coupable idéale. J'ai eu beaucoup d'affection pour le personnage de Kelly qui a passé 25 ans de prison. Je n'approuvais pas son geste, mais je le comprenais. Elle a été montrée du doigt par tout le monde et même 30 ans après les faits rien n'a changé. Je pense que je serais devenue folle à sa place. 

Au fur et à mesure de ma lecture, je me suis fait une idée sur ce qui avait bien pu se passer dans les années 80 et même si j'ai deviné une petite partie, j'étais loin du compte. Les révélations s'enchainent tout au long du livre et certaines sont complètement incroyables. J'ai dû relire 2 fois le dernier paragraphe pour être certaine de l'avoir bien saisi. Je pensais avoir tout compris puis finalement, je me suis royalement trompée.

En bref, Ne te retourne pas est un thriller absolument fascinant à découvrir sans tarder. 

Le petit +

Le site de l'auteure.

 

Voici une vidéo très intéressante sur les auteures qui écrivent des thrillers :

 

Je remercie les éditions City
et Hachette Canada pour ce partenariat.

 

City
Hachette

 

P.S. : Si vous voyez une faute d'orthographe, dites-le-moi en commentaire. Merci

Partager cet article

Repost 0
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog