L'Asile de Madeleine Roux

  • Pascale
  • Livre

Éditions ADA

Parution 2017

Pages 320

 

 

À propos de l'auteure

Madeleine Roux, formée aux ateliers d'écriture, a lancé un blog consacré à Allison Hewitt, sous forme d'un appel au secours:helptheyarecoming.wordpress.com.
Le succès du blog a été tel que les éditeurs américains lui ont demandé d'en faire un livre. Madeleine Roux vit aujourd'hui dans le Wisconsin où elle se prépare pour l'inévitable apocalypse zombie !

Je possède ce livre, mais je ne l'ai pas encore lu.

Quatrième de couverture

UNE FOIS ENTRÉ, PLUS MOYEN D’EN SORTIR.

Pour Dan Crawford, un ado de seize ans, un programme estival pour étudiants doués représente la chance d’une vie. Personne d’autre à son école ne comprend sa fascination étrange pour l’histoire et la science, mais au sein du programme préparatoire du Collège du New Hampshire, ces excentricités sont pratiquement des prérequis.

À son arrivée, Dan apprend que la résidence estivale habituelle a fermé ses portes, obligeant les étudiants à demeurer dans un édifice qui tombe en ruines, Brookline — un ancien hôpital psychiatrique. À mesure que Dan et ses deux nouveaux amis, Abby et Jordan, explorent les couloirs sinueux et le sous-sol dissimulé de Brookline, ils découvrent des secrets troublants sur les événements survenus entre ses murs… Des secrets qui lient Dan et ses amis au passé sombre de l’asile. Car Brookline n’était pas un hôpital psychiatrique ordinaire. Et certains secrets refusent de demeurer enfouis.

Cette expérience hallucinante brouille les frontières entre le passé et le présent, l'amitié et l'obsession, le génie et la folie.

Mon avis

J'adore cette couverture ! Il fallait absolument que je me procure ce livre. J'ai même acheté une copie pour en faire un concours sur ma page Facebook. J'espère que la chanceuse qui l'a gagné l'a aimé autant que moi. ;)

J'aime beaucoup regarder des émissions de chasseurs de fantômes, et il y en a régulièrement qui se passent dans des asiles. J'aimerais même participer un jour à une enquête comme il est régulièrement possible d'en faire au Québec, mais s'il y a un endroit où je ne mettrai sûrement jamais les pieds c'est dans un ancien asile. J'aurais trop peur. 

Dan, seize ans, va passer 5 semaines au Collège du New Hampshire pour suivre des cours d'été. Comme la résidence qui héberge les étudiants est en rénovation, ils doivent tous loger dans un ancien bâtiment abritant précédemment un établissement de santé mentale. Un asile quoi ! Un bâtiment à vous donner la chair de poule et vous faire fuir à plus vite.

Dan a eu la chance d'être adopté par une famille formidable qui l'aime comme son propre fils. Il ne connait rien de ses origines, mais il ne tardera pas à découvrir certains éléments troublants. Il va rapidement se lier d'amitié avec Abby et Jordan, deux autres étudiants. J'ai beaucoup aimé Abby, elle est drôle, c'est un vrai bout en train, mais elle peut aussi devenir insupportable. Jordan est assez difficile à cerner. Parfois sympa, parfois cassant. Il a peur d'être rejeté depuis qu'il a fait son coming out.

Ils décident d'aller visiter un ancien bureau qui se trouve dans une aile abandonnée du bâtiment. Ils y trouvent beaucoup de photos de patients qui semblent être torturés ce qui n'est pas étonnant, car les lobotomies, traitements de choc, etc. étaient des pratiques courantes dans ces temps-là. Dan commence à faire de plus en plus de cauchemars et des événements étranges lui arrivent. Il se demande s'il ne devient pas fou. Il se rend compte que l'histoire de cet asile l'attire autant qu'elle l'effraye.

L'auteure a réussi à donner une ambiance oppressante et inquiétante à cette histoire. J'avais l'impression qu'ils allaient tous devenir fous. 

La dernière phrase du livre m'a donné la chair de poule et l'envie de découvrir la suite de l'histoire.

En bref, "L'Asile" est un histoire paranormale aussi captivante qu'angoissante.

Je remercie les éditions ADA et Pochette pour ce partenariat.

L'Asile

P.S. : Si vous voyez une faute d'orthographe, dites-le-moi en commentaire. Merci

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog