Nous allons mourir ce soir de Gillian Flynn

  • Pascale
  • Livre

Éditions Sonatine

Parution 2017

Pages 60

Un mot sur l'auteure

Gillian Flynn, romancière majeure du thriller contemporain, est l’auteur des Lieux sombres et des Apparences, Grand Prix des lectrices Elle du roman policier 2013 et adapté à l’écran par David Fincher sous le titre de Gone Girl.

Quatrième de couverture

Après une enfance difficile, la narratrice anonyme devient travailleuse du sexe. Des années d’expériences ont développé chez elle un véritable don pour décrypter la psychologie de ses interlocuteurs, leurs intentions et leurs envies. Aussi lui arrive-t-il de donner des conseils à des âmes en peine. Lorsqu’elle rencontre Susan Burke, une femme aisée aux prises avec une situation dramatique, elle lui propose de l’aider. Susan et sa famille ont emménagé à Carterhook Manor, une vieille demeure inquiétante, marquée par une violente histoire vieille de cent ans. Sur place, la narratrice rencontre Miles, le beau-fils de sa cliente, un adolescent au comportement étrange et glaçant. Saura-t-elle découvrir toute la vérité sur Carterhook Manor et la famille qui l’habite désormais ?

Mon avis

Ce livre commence fort, très fort, et je dois dire que je n'ai jamais été aussi prise par un livre aussi petit. Seulement 60 pages, mais quelle histoire !

Le personnage principal de ce livre raconte sa vie de façon brute, sans fioritures. Elle parle de son enfance à mendier parce que sa mère était trop fainéante pour se trouver un emploi. Travailleuse du sexe puis diseuse de bonne aventure, elle rencontre un jour Susan Burke, une de ses clientes qui va l'embarquer dans une histoire diabolique où les apparences sont trompeuses.

Je me suis attachée à Elle, m'inquiétant de ce qui pouvait lui arriver. J'avais par moment l'impression d'être à sa place et je n'avais aucune idée à qui je pouvais faire confiance.  

Je suis fan de thriller paranormal et je ne suis pas étonnée que cette nouvelle ait remporté le prix Edgar-Allan-Poe 2015. J'aime beaucoup le style de l'auteure et je vais dès que possible me procurer son livre "Les Apparances".

En bref, cette nouvelle remplie de manipulations et de rebondissements est totalement machiavélique.

Le petit +

Les Prix Edgar Allan Poe, communément appelés les « Edgars », sont décernés chaque année depuis 1946 par l'association Mystery Writers of America. Ils distinguent les meilleures œuvres policières de l'année passée, dans différentes catégories (littérature, télévision, cinéma, théâtre).

 

Voici deux entrevues de l'auteure (En Anglais) :

Je remercie Interforum Éditis et les éditions Sonatine pour ce partenariat.

 

In the After de Demitria Lunetta

 

Sonatine

P.S. : Si vous voyez une faute d'orthographe, dites-le-moi en commentaire. Merci

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog