Alice, une femme amoureuse de Suzanne Roy

Alice, une femme amoureuse de Suzanne Roy

Éditions ADA

Parution 2016

Pages 353

À propos de l'auteur

Professeure de multimédia au collégial et chargée de cours à l'université, Suzanne Roy est l'auteure de romance contemporaine et fantastique. (Source)

Un mot sur la couverture

En plus d'éditer des romans incroyables, les éditions Ada ont également un graphiste génial. Une fois de plus, il s'est surpassé. Je suis une grande fan de couvertures en noir et blanc avec une touche de couleur et celle-ci est juste WOW !

 

Quatrième de couverture

Jonathan Sanz, le propriétaire de la revue Notre monde, aujourd'hui, est sauvagement assassiné dans son appartement de Montréal. Alice Demers, son bras droit, mais surtout une amie très chère, craint d'avoir touché à une information sensible qui pourrait avoir provoqué cette mort. C'est pourquoi elle n'hésite pas à enquêter, de son côté, afin de retrouver le coupable. Tout indique qu'un certain Michaël Falcon, écrivain spécialisé dans les histoires de vampires, ne serait pas étranger à l'affaire...

En poursuivant ses recherches, Alice découvre que tout un monde se cache au sein du nôtre. Et même si Michaël Falcon tente de la maintenir hors d'une guerre en approche, la jeune femme, fascinée par ces créatures qui s'abreuvent de sang, refuse de retourner à sa vie bien rangée.

L'amour d'une simple humaine peut-il renverser l'ordre établi ?

 

Mon avis

Alice est bouleversée par le décès de son ami et patron Jonathan. Elle n'arrive pas à réaliser qu'il est mort et de façon atroce en plus. Elle se demande si cela n'a pas un rapport avec les petits services qu'elle lui rendait en faisant du piratage d'informations. Je pense qu'Alice est la première héroïne que je "rencontre" qui est aussi douée en informatique. Si je vous dis que je suis programmeuse, vous comprenez tout de suite pourquoi elle marque des points. ;)

Alice découvre que Michaël Falcon pourrait le coupable idéal, mais en même temps, Jonathan avait une telle une confiance en lui que dans le doute, elle accepte de le rencontrer. Elle va vite découvrir qu'il existe un monde parallèle peuplé de Vampires. Michaël est lui-même mi-humain, mi-vampire ce qui enchante Alice, car étant une femme curieuse (une femme quoi), elle a plein de questions à lui poser. Michaël adore sa façon d'être, elle est tellement différente des autres femmes qu'il a connues. J'ai adoré voir se développer cette complicité entre ces deux personnages. 

Je sais que l'histoire d'Alice a été écrite il y a plusieurs années, mais Suzanne Roy a maintenant un collègue écrivain dont le nom est Faucon (Falcon) et qui écrit des histoires de vampires. C'est un heureux hasard n'est-ce pas. ;)

J'ai lu sur le blogue de Suzanne qu'elle avait dû relire et corriger trois tomes pour pouvoir en publier deux. J'image que cela a dû être un travail titanesque surtout qu'elle avait écrit la série il y a cinq ans, mais en tout cas, le résultat final est très réussi !

Les filles, préparez vos mouchoirs pour le final. ;) J'ai réussi à ne pas pleurer. C'était quand même limite, mais il m'a fallu quelques heures pour m'en remettre...

En bref, ce premier tome est un gros coup de coeur. Bon, je vous laisse, je pars chercher le tome deux.

 

Le petit +

Le blogue de Suzanne Roy.

Je remercie les éditions ADA et Pochette pour ce partenariat.

À la dérive, t1 : L'illusion de J.S. Cooper

P.S. : Si vous voyez une faute d'orthographe, dites-le-moi en commentaire. Merci

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog