Le chant du Rossignol de Kristin Hannah

  • Pascale
  • Livre
Le chant du Rossignol de Kristin Hannah

Éditions : Éditions Michel Lafon

Parution : 2016

525 pages

À propos de l'auteure

Kristin Hannah est une écrivaine américaine. Née en septembre 1960 en Californie, elle a vécu toute son enfance à Bainbridge Island dans l'État de Washington. Après des études de droit, elle a travaillé dans la publicité puis s'est consacrée à l'écriture de romans sentimentaux. (Source)

 

Quatrième de couverture

France, 1939. Dans un village de la Loire, Vianne Mauriac fait ses adieux à son mari qui part au front et se retrouve seule avec sa fille. Très vite, elle est forcée d'accueillir un officier allemand sous son toit. Et fait le choix de protéger sa fille à tout prix...

Sa soeur Isabelle 18 ans, s'installe à Paris le jour de l'entrée des Allemands, dans la ville. Impétueuse et pleine d'idéaux, elle s'engage dans la Résistance sous le nom de code "Le Rossignol".

 

Mon avis

J'ai toujours été attirée par les romans historiques concernant la Deuxième Guerre mondiale. Je viens de Belgique et quand j'étais petite, mes grands-parents voulaient toujours que je mange toute mon assiette. Ils me racontaient qu'ils étaient enfants pendant la guerre et qu'ils avaient eu très faim, c'est pourquoi ils n'acceptaient pas que je gaspille la nourriture. Comme tous ceux qui ont souffert de la guerre, ils n'ont jamais oublié. Je trouve que nous avons un devoir de mémoire pour toutes les personnes qui se sont battues et sont mortes pour notre liberté. 

Ce livre raconte la Deuxième Guerre mondiale et la résistance du point de vue de deux soeurs que tout oppose. Isabelle est une tête de mule, elle n'en fait qu'à sa tête. Elle agit en premier et réfléchit ensuite. Elle ne supporte pas de rester "spectatrice" de cette guerre et va tout faire pour aider la résistance et les alliés. Vianne est beaucoup plus modérée que sa soeur, mais elle fera tout pour protéger sa fille quoiqu'il en coûte.

Je me suis tout de suite attachée aux deux soeurs, mais en tant que maman, je me suis plus identifiée à Vianne, car comme elle je ferais tout pour protéger mes enfants. Le destin d'Isabelle m'a également beaucoup touchée, plus que je ne le pensais. J'admire le courage de ces deux femmes exceptionnelles. Grâce à Vianne et Isabelle, Kristin Hannah a réussi à mettre en avant le rôle important des femmes pendant la guerre.

L'atmosphère de l'époque et les lieux sont décrits avec énormément de réalisme. J'avais l'impression d'y être, de ressentir tout ce qu'elles vivaient. C'est un des romans les plus réalistes que j'ai lus.

Le chant du Rossignol est époustouflant du début à la fin. C'est un très gros coup de coeur et un roman que je ne pourrai pas oublier. C'est la première fois qu'un livre me touche aussi profondément. Généralement, je ne pleure jamais quand je lis un roman, mais là, je me disais de ne pas pleurer, mais je n'ai pas réussi à me retenir même après avoir refermé le livre, même en écrivant cette chronique...

 

Le petit +

Kristin Hannah nous parle de "The Nightingale" qui est le titre original de "Le chant du Rossignol".

Merci énormement aux Éditions Michel Lafon de me faire découvrir de si beaux livres.

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog