Entretien avec le diable d'Olivier Barde-Cabuçon

  • Pascale
  • Livre
Entretien avec le diable d'Olivier Barde-Cabuçon

Éditions : Actes Sud

Parution : 2016

368 pages

À propos de l'auteur : En 2006, Olivier Barde-Cabuçon se lance dans l'écriture. Son intérêt pour l'histoire du xviiie siècle et la littérature policière l'amène à créer la série des romans policiers historiques consacrée aux enquêtes du Commissaire aux morts étranges assisté du moine hérétique, sous le règne de Louis XV.

Un mot sur la couverture

J'aime beaucoup le style de couverture de la collection actes noirs d'actes Sud.

 

Quatrième de couverture
Une jeune fille possédée par le diable, des villageois qui meurent chaque jour, une abbaye hantée depuis la mort de son abbé, une mystérieuse Dame blanche errant dans la forêt… Le mal aurait-il envahi cette vallée perdue de Savoie ? Et qui est cette jeune fille à la capuche rouge qui semble ne pas avoir peur du loup ?

Sur le chemin qui les ramène de Venise à Paris, le commissaire aux morts étranges et son père vont profiter de leur étape dans ce lieu insolite et reculé pour opposer les préceptes de la raison aux manifestations de l’inexplicable. Temporairement aveugle, le chevalier de Volnay doit s’en remettre à l’ingénue Violetta et à ses sens exacerbés par la tension ambiante. Son père, quant à lui, cache tant bien que mal son excitation sous sa robe de bure : car quoi de plus tentant, pour un moine hérétique, que de s’entretenir avec le diable lui-même ?

Quelque part entre L’Exorciste, Le Nom de la rose et Le Petit Chaperon rouge, Entretien avec le diable est sans conteste le volet le plus détonnant dans la série du commissaire aux morts étranges.

 

Mon avis
Chevalier Volnay dit le commissaire aux morts étranges et son père, un moine hérétique, se sont arrêtés dans l'abbaye d'une vallée perdue de Savoie pour se reposer une nuit. Ils apprirent que depuis le décès de l'abbé arrivé quelques jours auparavant, des phénomènes étranges avaient lieu.

Maître Magelon, bourgmestre du village, ayant eu vent de leur venue, leur a demandé de l'aide pour délivrer sa fille Lucrèce possédée par le diable. Trois morts, une dame blanche et un cas de possession en trois jours, ça fait beaucoup pour un petit village. Chevalier Volnay et son père vont tout faire pour aider cette jeune fille et découvrir le fin mot de cette histoire.

Cela faisait longtemps que j'avais lu un roman policier et celui-ci alliait en plus du surnaturel. Ce livre avait tout pour me faire craquer. Par contre, je n'avais pas fait attention que c'était déjà le tome 5 de la série Commissaire aux morts étranges. Je me suis quand même lancée dans la lecture de ce livre et je n'ai pas été déçue. 

L'histoire se passe à la campagne au 18e siècle dans un endroit reculé où la superstition joue un rôle important. L'auteur Olivier Barde-Cabuçon utilise pour les dialogues un langage ancien pour recréer cette époque.

Dans ce tome, le père du Chevalier Volnay occupe le premier plan presque les 3/4 de l'histoire, car son fils c'est retrouvé momentanément aveugle par accident. Malgré cette faiblesse, il va utiliser ses autres sens pour faire avancer l'enquête. Dans ce livre, ma préférence a été vers le moine car il était plus actif.

Entretien avec le diable est un excellent policier historique qui m'a fait passé un bon moment. Il m'a fait penser au film Exorcisme, mais d'une autre époque.

 

Le petit +
Une vidéo de l'auteur qui parle de son livre "Entretien avec le diable".

Je remercie les Éditions Actes Sud et Diffusion Flammarion 

pour ce partenariat.

 

Actes sud

 

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog