Le sixième sommeil de Bernard Werber

  • Pascale
  • Livre

Éditions : Albin Michel et Le livre de poche

Année : 2015

396 pages

À propos de l'auteur : Bernard Werber est un écrivain français. Il est principalement connu pour sa trilogie des Fourmis. Son œuvre, traduite dans une trentaine de langues, fait se rencontrer spiritualité, science-fiction, polar, biologie, mythologie, etc.

 

Commander le livre chez Québec Loisirs

Quatrième de couverture :

PHASE 1 Assoupissement

PHASE 2 Sommeil léger

PHASE 3 Sommeil lent

PHASE 4 Sommeil très profond

PHASE 5 Sommeil paradoxal

PHASE 6 Le sixième sommeil.

Celui de tous les possibles.

 

Mon avis :

Jacques Klein est le fils d’une célèbre scientifique dont la spécialité est le sommeil. Celui-ci a une grande importance depuis son enfance et c’est naturellement qu’il a suivi la même voie que sa mère. Caroline Klein travaille sur un projet secret concernant le sommeil et disparaît du jour au lendemain sans laisser de trace.

Jacques rencontre JK48, son « moi » de vingt ans plus vieux, qui lui explique qu’il a trouvé le moyen de revenir dans le temps pour lui parler dans son rêve grâce à l’Aton, un ascenseur temporel onirique. Il lui apprend que sa mère serait en Malaisie avec les Sénoïs, une tribu primitive dont la vie s’organise autour de leurs rêves. On les appelle d’ailleurs « Le peuple du rêve ». Jacques va devoir s’y rendre au plus vite, car sa mère serait en danger de mort. Malheureusement, il arrivera trop tard. Il va décider de rester vivre auprès des Sénoïs qui vont lui transmettre leurs connaissances.

Il y un retournement de situation inattendu au 2/3 du livre, et c’est à partir de ce moment que je n’ai plus su décrocher du livre.

Bernard Werber est un de mes auteurs préférés depuis de nombreuses années. J'ai lu presque tous ces livres et je les ai tous adorés. C'est pourquoi j'étais impatiente de commencer « Le sixième sommeil ».

Ce n’est pas parce que le livre parle tout le temps du sommeil qu’il est soporifique. Loin de là ! Comme dans tous les livres de Bernard Werber, on y apprend beaucoup de choses, car ils sont toujours très bien documentés. L’auteur parle également de plusieurs sujets importants, tels que la déforestation et le lobbying pharmaceutique. J’ai bien aimé le petit clin d'œil québécois .

    Le petit +

    Voici quelques faits fascinants sur les rêves :

    • Les femmes font plus de cauchemars que les hommes
    • Nous faisons plusieurs rêves par nuit
    • Nous passons 6 ans de notre vie à rêver
    • Nous ne rêvons pas de nouveaux visages
    Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog