Je t'ai rêvé de Francesca Zappia

  • Pascale
  • Livre
Je t'ai rêvé
Je t'ai rêvé

La première fois que j’ai vu ce livre sur un blogue de lecture, j’ai tout de suite été charmée par sa couverture. Je la trouve magnifique, très bien pensée. Ensuite, son résumé m'a intriguée, car il parlait de folie chez une jeune adolescente.

Résumé :

La folie est son quotidien, rien ne la préparait à être « normale ».
- On joue au jeu des vingt questions ?
- OK, mais c'est moi qui les pose cette fois.
- Ça marche.
- Si je devine en moins de cinq questions, je serai vraiment déçue.
Il esquisse un sourire et répond :
- Ne m'insulte pas.
- Est-ce que tu es vivant ?
- Oui.
- Tu habites ici ?
- Oui.
- Je te connais ?
- Oui.
- Est-ce que je t'ai rêvé ?

Un premier roman bouleversant par la jeune prodige de vingt-deux ans qui a conquis John Green (Nos étoiles contraires).

Mon avis :

Francesca Zappia a trouvé un thème original, la schizophrènie, pour son tout premier livre « Je t’ai rêvé ». Elle a su parfaitement intégrer les symptômes de cette maladie du cerveau.

Je suis tout de suite rentrée dans la peau/tête d'Alexandra, jeune adolescente schizophrène. Dès l'enfance, elle a dû vivre avec ce trouble et a trouvé des trucs pour l’aider à distinguer ce qui est réel et de ce qui ne l’est pas. Par exemple, elle ne sort jamais sans son appareil photo, car tout ce qui n'est pas réel disparaît toujours à un moment ou l'autre des photos. Elle veut vivre le plus normalement du monde et fait tout pour que personne ne découvre son secret. Je trouve qu’elle y arrive assez bien.

À 7 ans, elle était obsédée par les homards de l’aquarium de l’épicerie au point de demander à un garçon aux yeux bleus de l’aider à les libérer, mais sa mère lui a dit qu’elle avait rêvé et que ce n’était jamais arrivé.

Ado, elle arrive dans un nouveau lycée et se retrouve à presque tous les cours dans la même classe que Miles un jeune énigmatique craint par tous les étudiants. Commence alors entre eux une petite gue-guerre qui m’a fait sourire. On sent tout de suite qu’ils sont faits l’un pour l’autre. Est-ce Yeux-Bleus ?

On se demande régulièrement si ce que vit Alexandra est réel ou pas. On pense pouvoir faire la différence, mais au final, on se trompe. Ce n’est pas juste l’histoire d’amour d’une jeune ado, on y parle aussi d’amitié, de folie bien sûr, mais l’auteure nous a également prévu quelques rebondissements.

Francesca Zappia a brillamment réussi à traiter un sujet sensible avec légèreté et humour. L’histoire est très addictive, plus je lisais le livre plus ma vitesse de lecture s’accélérait. Je devais découvrir la suite de l'histoire.

C’est toujours agréable de découvrir une nouvelle auteure et, dans ce cas-ci, à seulement 22 ans, je suis épatée par la qualité de son premier livre. Je lui prédis un bel avenir littéraire.

Cette lecture a dépassé mes attentes et je comprends pourquoi John Green, l'auteur de "Nos étoiles contraires", a trouvé ce livre bouleversant.

Vous l'aurez deviné, j'ai une fois de plus craqué pour un livre de la Collection R des Éditions Robert Laffont. :)

Collection R Canada

FB Collection R Canada

Cassandre 16/12/2015 11:15

Il me tarde de le commencer !

Pascale 19/12/2015 00:02

Merci pour ton commentaire. J'ai été voir ton blog, j'aime beaucoup. J'ai même agrandi ma wishlist :)

Lo 14/12/2015 22:52

Intéressant comme sujet, j'aime beaucoup l'idée de l'appareil photo qui permet de discerner le faux du vrai.
Ça donne envie de le lire
Lo

Pascale 19/12/2015 00:03

Merci Lo ! <3

Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog